Bill et Jacques vous accueillent toute l'année au cinéma. Bill (à gauche) projectionniste et programmateur de toutes vos séances - Jacques (à droite) projectionniste et animateur de la page facebook du cinéma.
Au cours de ces dernières années la fréquentation annuelle du Lido, seule salle de cinéma du Conflent, a doublé, en passant de 15 000 à 31 000 entrées, grâce à la politique audacieuse menée par la SEM (exploitant de la salle), d’ailleurs remarquée et encouragée par le CNC. Forte de ce bilan, la haute instance cinématographique française a soutenu le vaste projet de rénovation du Lido, suivi par l’Etat, puis par la Région, avec l’aimable soutien de son président, Georges Frêche, qui lors de la dernière assemblée qu’il présida, avant sa disparition, accorda une aide financière. Cette dynamique permit de rendre possible ce vaste chantier que les finances de la Ville, seules, n’auraient pas permis.



LA RENAISSANCE DU LIDO
L’exigence exprimée par la Mairie était d’assurer un confort optimal, tant sur le plan de l’accueil que sur la qualité de restitution des images et du son. Chaque artisan, sous la houlette des architectes, a pris en compte cet impératif, et, a en juger les commentaires des nombreux spectateurs qui se sont succédé au Lido depuis sa réouverture en juillet dernier, leurs efforts sont couronnés de succès.
Côté technique, la cabine de projection accueille désormais un projecteur numérique capable de diffuser de la 3D active (technique de diffusion de la 3D d’une qualité largement supérieure par rapport à la 3D dite passive), un projecteur 35 mm, des équipements pour les malentendants, une sono neuve.

Tout nouveau projecteur 3D
Tout nouveau projecteur 3D

Inauguration du cinéma rénové
Inauguration du cinéma, de droite à gauche :
M Christian Bourquin, président du conseil Régional LR, M Jean Castex, maire de Prades, M René Bidal, préfet PO